Briser l'isolement
grâce à l’art de la marionnette

Briser l'isolement
grâce à l’art de la marionnette

enam

Nouvelles

Colloque du 9 au 12 juin !

COLLOQUE INTERNATIONAL ÉNAM, 2édition

dU 9 AU 12 JUIN 2016

Santé mentale, médiation culturelle et éducative : les rôles de l'art et de l'éducation.

Favoriser les échanges et la construction des savoirs avec des acteurs phares de la scène internationale.

Inscrivez-vous en ligne !

 

Lire la suite

Reportage

L'ENAM manifeste pour dénoncer son manque de financement

L'école nationale d'apprentissage par la marionnette (ENAM) a tenu une manifestation dans les bureaux du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay Lac-Saint-Jean.

Lire la suite

Spectacles 2015

Représentations des spectacles de l’ÉNAM

« Le monde est un jeu » et « La lumière au bout du tunnel »

Nous convions le milieu scolaire à une sortie culturelle et à une expérience humaine des plus enrichissantes afin de sensibiliser les jeunes sur la santé mentale, de contribuer à combattre la stigmatisation.

Lire la suite

Accueil

accueil1Mission

L'École Nationale d'Apprentissage par la Marionnette est un organisme communautaire à but non lucratif offrant un programme alternatif afin d'aider, dans leur développement, une cinquantaine d'adultes présentant divers troubles de santé mentale et ayant une contrainte sévère à l'emploi.

Fondée en 1990 par messieurs Richard Bouchard, directeur général et artistique, Réjean Arseneault, coordonnateur, Clermont Lavoie, Jean-Guy Boily et Gabriel Bouchard, l'École Nationale d'Apprentissage par la Marionnette a développé, au fil des années, un solide partenariat avec Emploi Québec et le Centre d'éducation des adultes Laure-Conan de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay. De plus, l'ÉNAM est reconnue à titre d'organisme communautaire en santé mentale et services sociaux par l'Agence de la santé et des services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean 02 et par Ville de Saguenay.

accueil2Le programme de l'ÉNAM « Des marionnettes pour le dire » favorise l'utilisation de la marionnette pour briser l'isolement des personnes qui éprouvent des problèmes sévères de santé mentale et les amener à mieux canaliser la gamme d'émotions qu'elles vivent au quotidien. Le travail d'équipe ainsi que le suivi individualisé permettent de rejoindre chaque individu en plus de développer les compétences personnelles, interpersonnelles et sociales de chacun. L'ÉNAM oriente ses actions afin de favoriser et développer l'autonomie ainsi que le pouvoir d'agir de la personne. L'ÉNAM vise également l'intégration sociale des participants par divers moyens d'expression et d'apprentissage ralliant l'éducation, la santé, la culture ainsi que plusieurs formes d'arts.

Haut